Réduction mammaire

reduction-mammaire-bordeaux.jpg

Une forte poitrine peut être très gênante et provoquer des douleurs au niveau du dos et des gênes lors de la pratique du sport. Heureusement, il existe La chirurgie de réduction des seins, et qui permet d’apporter une solution à ce problème.

La réduction mammaire permet d'alléger le volume de seins trop gros causé par un excès de glande mammaire accompagné ou non d'un excès graisseux. L'hypertrophie mammaire est une malformation fréquente qui peut apparaître dès la période pubertaire ou être secondaire, consécutive à une ou plusieurs grossesses, au processus naturel de vieillissement, à la prise et à la variation de poids.

 

Cette hypertrophie est fréquemment associée à un affaissement de la poitrine appelé ptôse mammaire.

Déroulement de L’intervention

choisir-chirurgien-reduction-mammaire-dr

L'intervention s'effectue toujours sous anesthésie générale, elle dure quelques heures selon le volume à retirer et le travail de reconstruction à effectuer. La durée d'hospitalisation est d'une à deux journées selon les cas.

 

Le chirurgien plasticien procède à l'ablation de l'excès de glande mammaire, de graisse et de peau. Les incisions varient selon la taille des seins avant l'opération et la taille souhaitée après. Généralement, une incision est faite autour de l'aréole, une autre verticale part de sous l'aréole vers le pli sous le sein. Parfois, une incision horizontale supplémentaire est nécessaire dans le pli sous le sein.

 

Il remonte et réduit l'aréole. Le mamelon est lui aussi remonté.

 

Il est très fortement conseillé d'arrêter le tabac un mois avant et un mois après l'opération en raison du risque de nécrose.