Lipofilling du visage

WhatsApp Image 2021-01-22 at 10.41.05.jp

Le lipofilling (transfert de graisse dans le visage ou lipostructure du visage) est une technique chirurgicale novatrice permettant de compenser la fonte graisseuse, de combler de façon permanente des rides et des cernes, de masquer la couleur des cernes, mais aussi, dans certains cas, de régénérer les tissus cutanés. Il s’agit d’un traitement de choix pour rajeunir globalement le visage. L’idée est de réinjecter dans certaines zones de la graisse provenant du patient lui-même et au préalable lipoaspirée puis traitée.

 

Le principal avantage de la lipostructure visage est qu’elle est sans danger car la graisse provient du patient lui-même. Cela diffère des injections d’acide hyaluronique qui, bien que naturelles, présentent toujours certains risques de rejets. Avec la lipostructure, il n’y a aucun risque d’allergie et on obtient des résultats beaucoup plus harmonieux.

 

Déroulement de l’intervention

 

En ce qui concerne spécifiquement le visage, une quantité très faible de graisse est nécessaire (moins de 50cc). Le prélèvement de graisse est donc peu important (200cc en moyenne), doux, non traumatique et réalisé à l’aide de microcanules. Même chez une patiente maigre, il sera généralement possible de trouver de la graisse à prélever.

On peut prélever la graisse au niveau des fesses, culotte de cheval, hanches, flancs, poignées d’amour, ventre, abdomen, genoux, cuisses, bras. Dans tous les cas la cicatrice sera dissimulée au niveau d’un pli ou d’une zone d’ombre et donc presque invisible.

 

La graisse est ensuite purifiée à l’aide d’une centrifugation douce qui permet de ne garder uniquement les cellules graisseuses (adipocytes) et de retirer les débris cellulaires inutiles. En règle générale le rapport entre la graisse aspirée et la graisse utilisable pour le lipofilling est de 1 pour 3 ou 1 pour 4 (300 ou 400 cc de graisse aspirée sont nécessaires pour injecter 100 cc de graisse purifiée).

La graisse est injectée ensuite au niveau du visage à l’aide d’une microcanules. Les cicatrices font moins d’un millimètre et sont invisibles. Actuellement les nouvelles techniques de préparation de la graisse permettent de réaliser des nanolipofilling ou nanofat injections avec une graisse ultra purifiée pour de meilleurs résultats, une meilleure tenue et une amélioration de la trophicité cutanée (chirurgie régénérative).

On peut ainsi améliorer la consistance de la peau, sa trophicité, son épaisseur, sa couleur (cernes) et combler les rides, ridules, plis, sillons (patte d’oie, ride du lion, plis d’amertume, sillon nasogénien, vallée des larmes...), cicatrices et redonner du volume au visage aux endroits où il n’y en a plus (pommettes, lèvres, joues, cernes, paupières, tempes, menton...). La technique peut être associée ou venir en complément d’un lifting cervico-facial (visage et cou) ou d’une rhinoplastie.

La graisse injectée va fondre en moyenne de 30%, d’où une hypercorrection réalisée par votre chirurgien, afin d’anticiper cette résorption.

Lipofilling-des-cernes-300x195.jpg